Je lutte contre la misère
Recherche
Accueil > Dossiers > Solidarité internationale > Trois chômeurs tués par la (...)
Dossiers
Trois chômeurs tués par la police lors d’une manifestation en Irak

Le 28 juin, les forces gouvernementales ont tiré sur une manifestation de chômeurs à Samawa, qui s’étaient rassemblées avec leurs familles pour demander du travail et la création d’une assurance chômage. Trois manifestants ont été tués et de nombreux autres blessés. La police a tiré de sang froid, faisant un bain de sang sous les yeux des forces d’occupation qui n’ont pas bougé, elles qui prétendaient nous apporte les « droits de l’homme », la « liberté et la « justice ».

Voilà qui prouve, si c’était encore nécessaire, que le gouvernement Talabani-Jaafari est l’adversaire des droits des chômeurs, des salariés et des femmes. En cela, ils ne diffèrent pas du régime baasiste de Saddam Hussein, qui ne savait répondre aux revendications que par les balles.

A peine arrivé au pouvoir, ce gouvernement Talabani-Jaafari s’est déjà illustré par un scandale financier - pas moins de 12 milliards « portés disparus ».

Son nouveau président s’est montré prêt à rappeler les anciens officiers baasistes, dont les mains sont couvertes du sang des amis de la liberté et de l’égalité. Et maintenant, voilà qu’il ouvre le feu sur des chômeurs, simplement parce qu’ils disent NON à la faim, aux privations et à leur situation inhumaine.

Le Parti communiste-ouvrier d’Iraq condamne fermement ces crimes et demande que ceux qui ont ordonné de tirer soient arrêtés. Il demande a tous les progressistes dans le monde d’en faire autant et de soutenir la lutte des chômeurs et des chômeuses pour leurs droits et leur dignité.

Pour l’organisation à l’étranger du PCO d’Irak Faris Mahmood (farismahmood2003 yahoo.com)

Source solidariteirak.org


Vers le haut de la page

 

Plan du site |  Espace privé |  Nous écrire | Soutenir l’APEIS | 

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr