Assez de mépris
Recherche
Accueil > APEIS > Tracts > Ils gagnent !
APEIS
Ils gagnent !
juin 2002

José Bové, qui défend des valeurs qui ont du sens, qui interpelle d’une façon ou d’une autre de nombreux individus, que l’on soit d’accord ou pas, que l’on partage son avis tant sur le fonds que sur la forme, que l’on trouve ou pas énervant sa médiatisation, qu’on le trouve sympathique ou non !

Qu’il horripile les directions du PS, du PCF, des Verts ou même de la LCR parce qu’il les renvoie à leurs impuissances respectives a élaborer et proposer des alternatives crédibles, audibles, lisibles, au capitalisme et à ses ravages, soit !

Que l’on pense que les OGM sont dangereux pour la santé ou qu’ils vont servir à mettre sous tutelle des peuples entiers ou bien que l’on pense au contraire qu’ils vont permettrent de régler la question de la faim dans le monde.

Que l’on soit adepte de Mc Do ou que le clown Ronald nous file autant de boutons que ses hamburgers, que l’on préfére le Roquefort au Coca Cola ou l’inverse.

José Bové est en prison !

Les expulsions se succèdent, les squats sont systématiquement vidés, dehors les familles, les femmes, les enfants, les bébés, quand vous êtes sans papiers cela peut signifier le charter et l’expulsion, parfois en passant par la case prison ou centre de rétention.

Dorénavant on va pouvoir emprisonner des enfants, des touts petits, on va mettre du fric pour les flics et la justice et en enlever aux services publics, on va privatiser EDF, sacrifier la santé et les hopitaux, mettre en concurrence, libéraliser.

On baisse les impôts ce qui va profiter à ceux qui en paient et encore plus fortement à ceux qui en paient beaucoup, on va alléger les charges pour les patrons, on va leur offrir des emplois jeunes qu’ils pourront exploiter a qui mieux-mieux

Et personne ne bouge ?.

Il va bien falloir sortir de la léthargie qui semble être devenus la règle, sinon, c’est sur nous nous préparons des avenirs qui vont être sombres, dramatiques, terribles.

Il n’y a pas d’alternatives, il faut résister, se battre, trouver des possibles, ensemble, loin des intérêts partisans des organisations, il faut reconstruire, regagner la confiance de toutes celles et ceux qui ont baissé les bras.

La gauche n’a pas été assez de gauche, nous devons maintenant nous coltiner une vraie droite bien de droite, réactionnaire, qui favorise les classes supérieures de la société, qui va réprimer, criminaliser les jeunes, les étrangers, les pauvres et les militants qui osent résister à la marche du capitalisme qui écrase tout pour faire encore et toujours plus de fric quelque qu’en soit le prix pour les individus, la société et les peuples.


Vers le haut de la page

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr

 

Plan du site |  Espace privé |  Nous écrire | Soutenir l’APEIS | 

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr