Assez de mépris
Recherche
Accueil > Existence ! > Existence ! 19
- Existence !
- Existence ! 19

Edito : Chirac, Raffarin, Sarkozy = CRS

Haro sur les plus pauvres, sus aux miséreux, à bas
les gueux, le pied sur la tête de ceux qui se noient.

Sarkozy ne se retient plus, il s’en défend bien évidemment, il prétend même prendre le parti des classes laborieuses, mais qu’est-ce qu’il y connaît Sarkozy aux classes laborieuses ?

Ce n’est pas une visite de temps à autre dans une cité qui y changera quoi que ce soit et qui lui fera son éducation au ministre de la répression. Ce n’est certainement pas dans les cités de Neuilly qu’il doit se faire une idée claire et nette des difficultés qui font le quotidien de millions de femmes et d’hommes de ce pays.Pourtant ça tombe. Après les épisodes de nos gosses en prison, voici venu le temps où les plus pauvres, les personnes sans domicile fixe vont s’en coller d’la taule. Puis les Roms, et les prostitué(e)s, et les jeunes qui se réunissent dans les halls d’immeuble…LSQ et LSI, voilà les deux mamelles du gouvernement (loi de sécurité quotidienne et loi de sécurité intérieure).
Le moins-social, la succession des plans de licenciements, la déconfiture des budgets de l’éducation et de la culture, le chômage, la précarité, la pauvreté, la détresse, vont être encadrés par le répressif. Pas de vagues les pauvres, laissez-vous crever ! Mais qui en parle de l’insécurité sociale et de l’insécurité de l’emploi ? Qui en parle des 109 % d’augmentation des radiations de chômeurs ? Qui en parle du fait que seuls 42 % des chômeurs sont indemnisés par les Assedic ? Qui en parle des centaines de milliers de personnes sans domicile fixe et des deux millions de mal logés ? Qui en parle des millions de femmes et d’hommes qui survivent sous le seuil de pauvreté ? Qui en parle de l’explosion de la précarité, des emplois qui ne permettent pas de vivre décemment ? Qui en parle de nos vies en miettes, de nos avenirs bouchés, de nos multiples urgences ? Nous sommes toutes et tous (pas seulement les chômeuses et les chômeurs) concernés par la prochaine renégociation de l’assurance chômage. Du niveau d’indemnisation du chômage d’aujourd’hui vont directement dépendre le niveau des salaires, des retraites, des protections sociales de demain.
Avec force, mobilisons-nous contre la répression qui est un véritable moyen de pression sur nos conditions d’existence, en tout cas c’est mon impression !
Vous la connaissez vous, la théorie de la grenouille ? Prenez une grenouille et jetez-la dans un récipient d’eau bouillante : la musculature de ses cuisses, alliée à son instinct et à sa réactivité, vont lui permettre d’avoir la force et l’énergie de sauter et de s’en tirer. Maintenant, prenez la même grenouille avec la même musculature, le même instinct et la même réactivité et plongez-la dans l’eau fraîche puis chauffez doucement… Après une période de bien-être et de torpeur au moment de la tiédeur, elle sera cuite et morte.

Sarkozy nous prend pour des grenouilles et il a compris qu’il fallait nous mettre dans l’eau tiède. Ne nous laissons pas bouillir, donnons le coup de reins nécessaire, n’attendons pas d’être cuits.

Philippe Villechalane

Sommaire

Edito : Chirac, Raffarin, Sarkozy = CRS.
Haro sur les plus pauvres, sus aux miséreux, à bas les gueux, le pied sur la tête de ceux qui se noient.

Page 2 :
Tou(te)s ensembles… Commentaires sur la manif pour la défense du service publique.
L’université des exploiteurs. Le week end du 19 et 20 octobre, la Sorbonne accueillait la « cité de la réussite ».

Page 3 :
Quand un chômeur va mal…

Page 4 :
Ca se passe comme ça. Quand Mac Donald’s édite un journal, l’APEIS ne laisse pas passer ça comme ça…

Page 5 :
Comment tuer les métiers du spectacle ? Les intermittents sont attachés à leur statut !

Page 6-7 :
Stop aux radiations.
Etre formé pas formaté. Le PARE, en plus de renforcer les contrôles, d’augmenter les convocations et les radiations a sensiblement réduit les droits à une formation choisie.
Témoignages.

Page 8 :
Page image.

Page 9 :
Roms en Val de Marne. Les premières familles sont arrivées il y a deux ans et se sont installées là où elles ont pu, sur des terrains vagues, publics, des « déversoirs » d’autoroute, à quelques mètres du flot de circulation.

Page 10 :
Il y a un pays…Palestine. Animée par plusieurs apeissiens, l’association Conscience et Culture sort une compilation de soutien au peuple palestinien.

Page 11 :
Marches européennes. De Florence à Florence, bilan et perspectives…

Page 12 :
Tribune libre : FACE AU MARCHE, LE SERVICE PUBLIC. Rassembler pour le service public.
La vie des comités locaux.


Vers le haut de la page

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr

 

Plan du site |  Espace privé |  Nous écrire | Soutenir l’APEIS | 

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr