Assez de mépris
Recherche
Accueil > APEIS > Communiqués de presse > Chômage la grosse bébête (...)
APEIS
Chômage la grosse bébête qui monte !
30 novembre 2011

Chaque Ministre, parait surpris et n’hésites pas à larmoyer sur cette terrible situation. Les chiffres du chômage sont encore mauvais, comme le mois dernier, celui d’avant et à n’en pas douter ceux à venir. Notre cher Ministre du travail, Xavier Bertrand, ne prend même plus soin de tenter de cacher la réalité ; cela ne va pas aller en s’arrangeant.
Alors quelles solutions vont-ils mettre en place ? Interdire les licenciements quand il y a des profits ! Taxer de façon dissuasive les entreprises qui se servent de la précarité comme variable d’ajustement ! Partager les immenses richesses produites en imposant les grandes fortunes, les gros salaires et les dividendes !
Pas du tout, ils vont continuer à culpabiliser les victimes, et encore et toujours faire se serrer la ceinture à celles et ceux qui n’en peuvent déjà plus.
34.400 chômeurs de plus en octobre, c’est bien autre chose que des chiffres, des courbes, des pourcentages, des statistiques, c’est de vies brisées, d’avenir bouchés, de difficultés du quotidien sans nombre, d’angoisse, de peur, d’inégalité.
Ils vont renforcer la communication sur la tricherie, la fraude, le trucage, qui seraient responsables de la crise, des déficits, des trous de la sécu, des caisses de retraite, du mauvais état de la France, de l’Europe et de la planète, rien que ça !


C’est un écran de fumée pour ne pas toucher aux privilèges, pour que les riches soient encore plus riches, de façon indécente, jusqu’à la limite de l’écœurement et de la nausée.
Il n’y a pas de fatalité, et si il y a fraude c’est chez les dominants et les possédants, ceux qui règnent sans partage qu’il faut chercher, gratter, trouver, les vraies raisons de ce tout va mal pour de plus en plus de femmes, d’hommes, de familles.
Nous revendiquons l’indemnisation décente de toutes les formes de chômage et parce que la période est encore plus difficile que le reste de l’année, une allocation exceptionnelle, dite « prime de Noel » de 500 euros pour tous les chômeurs.
Villejuif le 30 novembre 2011
Philippe Villechalane
Porte parole de l’Apeis


Vers le haut de la page

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr

 

Plan du site |  Espace privé |  Nous écrire | Soutenir l’APEIS | 

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr