Je lutte contre la misère
Recherche
Accueil > APEIS > Communiqués de presse > Archarnement contre les (...)
APEIS
Archarnement contre les chômeurs
26 juillet 2007

Personne n’a jamais demandé d’être au chômage, encore moins d’être
poursuivi, stigmatisé, fliqué, parce qu’il ne fait pas ce qu’il faut
selon les critères de l’ASSEDIC et de l’ANPE sous tutelle, pour se
conduire comme un parfait chercheur d’emploi.

Les critères ne servent, devant l’inconséquence de ces organismes à
retrouver des emplois aux chômeurs, qu’a diminuer le nombre d’inscrits
pour répondre aux exigences du pouvoir, faire la démonstration de la
diminution du chômage, réduire le nombre d’inscrits et par conséquence
faire des économies sur le dos des chômeurs.

Les radiations pour absence à convocation de l’ANPE annoncées
dernièrement ne concernent que 30% de leur totalité, et seulement selon le ministère du travail que 2% des inscrits ce qu’il considère comme négligeable.

Négligeable 2 % de 2 millions d’inscrits ? Cela représente quand
même, Monsieur le ministre, 40.000 chômeurs qui n’auront plus
d’allocation, c’est à dire rien pour vivre.

Si vous êtes, Monsieur le ministre du Travail, incapable de donner un
emploi aux chômeurs, assurez leur au moins la garantie d’un revenu
décent et surtout fichez leur la paix !

APEIS


Vers le haut de la page

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr

 

Plan du site |  Espace privé |  Nous écrire | Soutenir l’APEIS | 

APEIS
8 rue de Verdun
94800 Villejuif
tel : 01 46 82 52 25
Portable : 07 81 19 31 94
E.mail : apeis live.fr